ITA - ENG - ESP - DEU - FRA - RUS - JAP - UA - KR - PL - USA - SI

K�ratoconjonctivite s�che

La KÉRATOCONJONCTIVITE SÈCHE est une inflammation progressive de la cornée et de la conjonctive causée par une production insuffisante de la composante aqueuse du film lacrymal. Chez les chiens, elle est souvent associée à une forme auto-immune d'adénite des glandes lacrymales et nictitante. La réduction de la composante liquide entraîne une augmentation de la viscosité et de l’osmolarité du résidu et donc une déshydratation de portions, plus ou moins étendues, de cornée et de conjonctive.

Dans un premier temps, la pathologie se manifeste par une conjonctivite muco-purulente associée à une hyperhémie et un chémosis, puis la cornée commence à devenir moins transparente et brillante, tandis qu'apparaissent un blépharospasme et une vascularisation superficielle.

Quand le processus a atteint un stade avancé, on constante une altération de la surface cornéenne, qui devient irrégulière, la présence d'une kératinisation et la formation de plaques ou de squames cornéennes; des ulcères peuvent également apparaître. Si elle n'est pas adéquatement traitée, l’hyperpigmentation et la kératinisation cornéenne causées par la chronicisation du processus entraînent une cécité irréversible. 

Les races brachycéphales ou celles qui présentent une surexposition des surfaces oculaires, comme le carlin, le pékinois, le bouledogue français, etc., sont les plus exposées à cette pathologie.

La thérapie, médicale et conservatrice, vise à limiter la progression de la pathologie à l'aide de médicaments spécifiques qui permettent de stopper le processus auto-immune primaire et de garantir une humidification correcte de la cornée.

Races principales prédisposées à la pathologie K�ratoconjonctivite s�che

Produits spécifiques FORZA10